• Des conséquences du diabète sur l'oeuvre de Kebe

    Les personnages des œuvres de Kebe s'unissent à ce message pour lancer un appel à l'aide. Kebe souffre de diabète qui pour beaucoup n'a de conséquence qu'une extrême hygiène de vie et la contrainte de l'insuline.

    Pour Kebe, comme pour de nombreux africains, cette maladie s'est transformée en une amputation d'une partie de ses membres à savoir son pied et son tibia jusqu'au niveau du genou.

    Kebe est un artiste qui  a toujours revendiqué son travail comme libre et indépendant. Il s'est libéré des contraintes matérielles. Son art lui suffisait pour vivre, se soigner, construire sa famille. Ses œuvres sont appréciées et vendues à travers le monde. Des collectionneurs, des amateurs d'art, de simples amateurs qui ont été bouleversés par une de ses toiles.

    Kebe a besoin de vous. Il doit vendre ses toiles plus qu'à aucun autre moment. Il doit se reconstruire physiquement. Il doit retrouver le chemin de son atelier dans les plus brefs délais. Kebe ne peut vivre que par la vente de ses toiles. Il ne peut se soigner que si de nouveaux amateurs découvrent ses toiles, ou d'autres qui l'ont un peu oublié, et qui aujourd'hui, le redécouvrent.

    Nous savons que les sollicitations pour aider les autres ne manquent pas. Ici, ce n'est pas une sollicitation. C'est un appel pour visiter le site où vous pourrez voir ses toiles, où vous pourrez prendre contact pour acheter une de ses œuvres ou une reprographie de celle-ci.

    Faites tourner. Faites écho à cet appel.  Rien ne sera perdu dans le monde des poètes si on sauve l'un des leurs de sa lente déchéance physique.

    Kebe5.jpg

    Ibrahima Kébé, dans son atelier en 2012.

     

    Les liens :

    www.treeofcolors.com

    Site sans but lucratif.

    ou

    www.tse-tse-art.be

    Site de la galerie qui défend son travail depuis plusieurs années.